L’agriculture urbaine ? Oui !


Des immeubles construits avec des façades végétalisées, des toits végétalisés, la ville découvre des espaces où l’agriculture est possible. J’habite dans un quartier où se trouvaient plusieurs pépiniéristes il y a quelques années. Tout est aujourd’hui remplacé par des copros, des copros. J’ai l’impression que la moindre parcelle de terrain disponible doit se valoriser en un maximum de m² habitables. Ce qui repousse hors de la ville notre nourriture. Alors que manger local, c’est possible. En ville aussi. Comme la Seine Saint Denis et plein d’autres, redécouvrons nos possibilités agricoles en ville ! Oui aux Parisculteurs ! Retrouvons les arbres fruitiers palissés, les potagers, les fleurs ; rêvons, agissons !

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/agriculture/sia-la-seine-saint-denis-expose-son-ambition-agricole_142011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :