L’effet de nos activités sur les animaux marins

Je vous invite à profiter des vidéos « Confinement et biodiversité » de Gombessa expéditions, l’équipe de Laurent Ballesta. Elles sont courtes (5 à 10 mn) et vous feront voyager sous l’eau : https://youtu.be/ePZ_BEU1PKs Voir de grands espaces en période de couvre-feu, ça fait du bien. J’ai hâte de rechausser mes palmes !

Mais avant tout ces vidéos sont pleines d’apprentissages concrets sur l’effet qu’ont les activités humaines sur la biodiversité. Vous pensez probablement à notre méga-consommation de viandes et de poissons. Il se trouve que notre dérangement des espaces naturels a aussi un effet conséquent sur la nature et les animaux.

Mon épisode préféré est celui sur les pêches miraculeuses pendant le confinement. Un pêcheur raconte qu’il a levé des filets avec des dorades de 4 à 5 kg. Exceptionnel car d’habitude les dorades font 300 à 400 g et les gros poissons 1 à 2 kg. Qu’est-ce qui avait changé pendant le confinement ? Quasiment plus personne en mer, plus de bruit, plus de pêche récréative. Beaucoup moins de dérangement pour les animaux qui reviennent immédiatement vers les côtes. C’est impressionnant de découvrir un tel changement en 2 mois.

Nous devons reconnaître que la nature est dérangée par les activités humaines, par les nuisances sonores. Je déciderai peut-être de rechausser mes palmes dans des endroits choisis pour déranger le moins possible les animaux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :