L’équipement de nettoyage : tout un programme !

Occuper un bâtiment, c’est y introduire régulièrement des poussières, des débris et des éléments microscopiques comme les pathogènes et les allergènes.

Pathogène : agent biologique contagieux tel qu’une bactérie, un virus ou un champignon, apte à provoquer des maladies chez son hôte.

Allergène : substance environnementale qui peut produire une réaction allergique dans le corps mais peut ne pas être intrinsèquement nuisible.

Comment limiter tout cela et nettoyer nos intérieurs ?

Quels produits d’entretien préférer ?

Le but est de limiter la présence de substance à risque pour la santé dans les produits d’entretien que nous utilisons.

  • Choisir des produits qui ne contiennent pas de substances classées comme à risque fort pour la santé. Pour le vérifier, il faut lire la section 3 de la fiche de sécurité des produits et vérifier que le produit ne contient pas de substance classée en catégorie 1, 1A ou 1B par le Globally Harmonized System (GHS – https://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/ghs/#_atop). Par exemple, pas de substance classée H311 = toxique en cas de contact avec la peau. Cela parait un peu fastidieux ? Une façon de faire simple est de regarder si le produit porte un pictogramme de danger. Vous pouvez trouver une description de chaque pictogramme à ce lien : https://echa.europa.eu/fr/regulations/clp/clp-pictograms
  • Une autre piste est de fabriquer soit même ses produits d’entretien. Si vous optez pour cette voie, pensez à vous renseigner sur la nocivité des ingrédients et/ou des formulations.

Autre point important : limiter et stocker séparément eau de javel et ammoniaque !

Quels équipements de nettoyage utiliser ? Voici quelques critères issus de la certification WELL.

  • Utiliser des appareils avec filtre HEPA (high-efficiency particulate air) : ils filtrent 99.97% des particules de plus de 0.3 mm
  • Utiliser des serpillières, chiffons, plumeaux en microfibres, avec une taille de fibres inférieure à 1.0 denier
  • Choisir des serpillières qui n’ont pas besoin d’être essorées à la main
  • Si vous faites des travaux, pensez à des outils comprenant un réservoir pour la poussière et les débris.

Nos produits d’entretien partent dans l’eau, puis dans les sols et peuvent ensuite se retrouver dans nos estomacs. Cela vaut le coup de revoir nos choix de produits et d’équipement d’entretien. Cela fera des poissons heureux et des hommes heureux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :